Le moine, la femme et la rivière.

 

 

Ce sont deux moines tibétains, un jeune et un vieux qui pérégrinent.

Ils arrivent devant une rivière. Une jolie jeune femme attend devant le gué, n’osant pas mouiller son vêtement pour traverser. Le vieux moine propose à la jeune femme de l’aider à franchir la rivière en la portant sur son dos.

Une fois l’autre rive atteinte, les deux moines continuent de marcher en silence jusqu’à la tombée de la nuit.

Le plus jeune rompt le silence et dit à l’ancien : « N’es-tu point honteux d’avoir porté sur ton dos une jeune femme si peu vêtue alors que tu as fait vœu de chasteté ? »

Le vieux moine lui répond : « Je l’ai porté trente secondes sur mon dos ; cela fait six heures que nous avons traversé cette rivière et toi, tu la portes encore. »

Conte bouddhiste tibétain.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×